Un triplé américain sur 100m aux mondiaux d'athlétisme


17 juillet 2022
Un triplé américain sur 100m aux mondiaux d'athlétisme, ça n'était pas arrivé depuis 1991, la folle nuit de Tokyo qui avait vu Carl Lewis devancer Leroy Burrell et Denis Mitchell. Carl Lewis avait signé, comme Fred Kerley aujourd'hui, à 9,86 secondes, nouveau record du monde à l'époque.
Les Américains se sont emparés des trois premières places de la finale du 100m, épilogue samedi 16 juillet de ce 2e jour de compétition.
Le public américain attendait du spectacle, il a été servi. Au bout de la ligne droite Fred Kerley, enfant du Texas, ancien spécialiste du 400m, reconverti en pur sprinteur. Fred Kerley, vice-champion olympique du 100m l'an passé, a confirmé en 9,86 secondes, avec sur son porte-bagage ses compatriotes Marvin Bracy deuxième, et Trayvon Bromell troisième, qu'il était le nouveau patron du sprint mondial.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article