Trente ans après sa disparition, l’ancien député de Guyane Gaston Monnerville est mis à l’honneur dans une exposition, inaugurée le mardi 14 septembre au Jardin du Luxembourg à Paris.

16 septembre 2021 à 06h30

Mardi après-midi a eu lieu, au Jardin du Luxembourg à Paris, l’inauguration de l’exposition « Monnerville, une fierté de la République » marquant le trentenaire de la disparition du Guyanais Gaston Monnerville, ancien président du Sénat et personnage phare mais peu connu de la République. 

« Il ne s’agit pas uniquement de célébrer un immense personnage français » a déclaré le président du Sénat Gérard Larcher, « il s’agit de démontrer l’universalisme de la République ». Dans son discours, improvisé, Gérard Larcher a aussi salué l’héritage de Gaston Monnerville, qui a servi « une République une et indivisible » et a donné à l’institution « une image de force et d’autorité ».

Cette exposition se tient au Jardin du Luxembourg jusqu’au 28 septembre. Elle investira ensuite la Mairie du 6ème arrondissement du 3 au 10 novembre, puis celle du 5ème, du 12 au 19 novembre. Elle marque aussi le début d’une série de commémorations dédiées au trentenaire de la disparition de Gaston Monnerville, à l’initiative de Georges Patient, sénateur de Guyane, Vice-président du Sénat et président de l’Association des Amis de Gaston Monnerville.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article