PRÉSIDENTIELLE 2022 : QUI SONT LES CANDIDATS LES PLUS RICHES ?


10 mars 2022

La validation par le Conseil Constitutionnel des parrainages des candidats pour les Présidentielle 2022, avec Philippe Poutou qui a obtenu ses 500 signatures in extremis, conduit automatiquement à la publication, par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), des déclarations de patrimoine de celles et ceux qui briguent l’Élysée. Et en termes de fortune, tous les candidats ne sont pas au même niveau.

Pécresse, Zemmour et Dupont-Aignan : les multi-millionnaires

Selon les données transmises à la HATVP par les candidats, et publiées mardi 8 mars 2022, trois multi-millionnaires se présenteront à l’élection présidentielle de 2022 : Valérie Pécresse, Eric Zemmour et Nicolas Dupont-Aignan.

La première est, de loin, la plus riche des candidats : elle cumule des biens immobiliers (dont trois maisons) dont la valeur déclarée est de 4,1 millions d’euros. Mais ce n’est pas tout : avec son mari, ils détiennent 6,5 millions d’euros en assurances-vies et autres comptes, ainsi qu’une dette estimée à 1 million d’euros. Patrimoine déclaré : 9,7 millions d’euros.

Suit Eric Zemmour : le candidat est propriétaire ou copropriétaire de cinq appartements à Paris, détient 90% du capital de la société d’édition Rubembpré mais a plus de 600.000 euros d’emprunts à rembourser. Patrimoine déclaré : 4,2 millions d’euros, moins de la moitié de Valérie Pécresse.

Enfin, chez les multi-millionnaires, on trouve Nicolas Dupont-Aignan. Son patrimoine, constitué de plusieurs biens immobiliers, atteindrait 2 millions d’euros selon les données de la HATVP.

5 candidats ont un patrimoine compris entre 500.000 et 2 millions d’euros

Chez les candidats qui ne sont pas encore multi-millionnaires, ou pas millionnaires du tout, on trouve notamment Jean-Luc Mélenchon, dont la fortune déclarée est de 1,4 million d’euros, et Marine Le Pen avec 1,2 million d’euros. Ce sont les deux derniers millionnaires de la liste.

Jean Lassalle, grâce à de nombreux terrains et bien immobiliers, arrive ensuite avec un patrimoine de 630.000 euros, suivi d’Anne Hidalgo (575.000 euros) et d’Emmanuel Macron (550.000 euros). Le candidat sortant ne serait propriétaire d’aucun bien immobilier, l’ensemble de son patrimoine étant constitué de comptes bancaires et autres instruments financiers.

La gauche à moins de 500.000 euros

Chez les candidats les moins riches, on ne trouve que des personnalités de gauche, à commencer par Yannick Jadot (412.000 euros), le plus riche des quatre candidats sous la barre des 500.000 euros.

Suivent Fabien Roussel (220.000 euros de patrimoine) et Nathalie Arthaud (219.000 euros de patrimoine). Enfin, en bas de la liste, Philippe Poutou, dont la fortune atteint 122.000 euros selon les données de la HATVP.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article